Sous le vent

Je dois avouer que je ne comprends pas pourquoi le choix du lancer en fonction du vent semble si compliqué.

Pourquoi faut-il obliger les pêcheurs à apprendre par coeur telle ou telle configuration? « Si le vent est amont, faire ci, si le vent est aval, faire ça ». De plus, aujourd’hui, j’ai eu le droit à pire: si le vent est amont, single, si le vent est aval, double ou snake roll. J’avoue que je ne comprends pas.

Le problème du spey casting en cas de vent, c’est la D-Loop. Tous les lancers ont leur ancrage sous votre main principale, celle qui se trouve en haut de la poignée. Si le vent pousse la soie vers vous, il y a un risque que la ligne s’emmêle dans votre canne ou, pire, qu’elle s’en prenne à vous. Donc c’est simple, si le vent souffle sur votre main droite, vous devez mettre votre D-Loop à gauche et si elle souffle sur votre  main gauche, vous devez mettre votre ancrage à droite. Plus simple, le vent doit gonfler la soie vers l’extérieur. Maintenant, prenez n’importe quel lancer et posez votre ancrage sous le vent.

Malgré tout, ce n’est pas toujours naturel.

Mon lancer préféré et le plus performant, c’est le single normal. Si je veux lancer loin, très loin, c’est lui que je vais faire. Donc même s’il y a du vent, je vais m’essayer, mais c’est une mauvaise idée. Apprenez à faire les revers ou à lancer en changeant de main.

Ce contenu a été publié dans cours de pêche, spey casting, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Sous le vent

  1. Ping : Progression | EZSpey

Les commentaires sont fermés.