C-Cast à deux mains vidéo

Ce qu’il faut regarder

Bien sûr, la première impression, c’est que les mouvements sont plus amples, la canne fait 3 pieds de plus, soit 33 %. Le premier lancer fait un changement de direction minimal avec un courant très fort et on voit la puissance de la canne à deux mains, la ligne se déroule pour traverser la rivière. Dans la prise de vue de l’aval et le ralenti qui suit, on voit très bien tout d’abord le mouvement de lever pour sortir de l’eau qui semble d’autant plus impressionnant que la canne est longue. Ensuite, le C inversé qui est plus allongé que large et, enfin, on voit parfaitement comment la soie est posée assymétriquement dans l’eau. En effet, la direction générale de l’avançon doit être la direction du lancer pour éviter tout fouettement.

Pour vous entraîner

Dans le C cast, l’important, c’est le mouvement de renversement de la soie pour venir la déposer devant soi. Le problème est bien sûr de commencer au bon endroit pour que la mouche se retrouve là où on l’attend: à une longueur de canne et 45° du pêcheur par rapport à la direction de son lancer. Souvenez-vous pour chaque position de la mouche, il n’y a qu’une seule direction pour lancer! Donc l’entraînement consiste à sortir la soie de l’eau avec le C et ensuite venir la déposer là où on veut.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.