Ancrage déporté

Aujourd’hui la situation n’est vraiment pas simple. Tous les obstacles sont combinés pour ne donner que le minimum d’options.

La fosse est profonde, il n’y a pas de berge, il faut entrer dans l’eau jusqu’à la taille pour pouvoir lancer. Sur le dessin, on voit la situation, il a fallu contourner le trou plus profond, il y a des buissons qui empiètent sur la rivière et ce qu’il faut pêcher se trouve entre les deux flèches.

Les pêcheurs traditionnels sont dans l’impasse. Quelques lancers roulés pour essayer d’atteindre l’autre rive, mais elle est un peu loin, Des faux lancers directement vers l’aval puis un changement de direction dans le dernier lancer. En spey, il y a bien sûr un peu plus d’options, mais la configuration encerclante des buissons rend quand même l’art plus difficile que la théorie. Pour la deuxième moitié des lancers, un Single Spey est une solution simple. Pour la première moitié par contre, il est impossible de faire un Double Spey ou un C-Cast, donc une D Loop amont ou aval sans se prendre. La solution: les ancrages déportés.

La théorie veut que les ancrages se trouvent à une longueur de canne à 45° du lanceur. Cela correspond, normalement, au moment où la canne arrête son mouvement vers l’avant. Je suis désolé de vous le dire, mais la théorie a raison, mais vous, vous n’êtes jamais au bon endroit. Enfin, je dirai que 90 % du temps vous êtes en arrière du point théorique.

Il y a deux sujets ici: le premier, c’est le problème de l’ancrage mal placé et le deuxième c’est l’ancrage déplacé.

Ancrage mal placé

Si votre leader part dans tous les sens à l’atterrissage, c’est que votre ancrage était mal placé. Par exemple, dans le C-Cast, les pêcheurs ont tendance a ne pas tourner assez. Le principe est le suivant le C aérialise la soie qui se trouve donc à l’horizontale devant vous. La force du mouvement circulaire va projeter toute la ligne vers l’amont et si vous arrêtez en bas du C, toute la soie va se trouver à votre amont. Plus vous avez de ligne sortie et plus il va falloir faire un mouvement tournant pour ramener l’ancrage  à sa place.

Ancrage déplacé

Mais pour en revenir à notre point de départ, la situation où il y a des buissons qui vous surplombent et vous ne pouvez plus avancer, il n’y a qu’une solution, avancer l’ancrage. Il y a une limite bien sûr, mais vous pouvez le déporter vers l’avant pour créer votre D Loop bien plus en avant. Je sais, les solutions qu’on propose habituellement sont des solutions avec des D Loops statiques ou des « shooting heads ». Personnellement, je n’aime pas ça, parce que plus court veut aussi dire plus lourd et surtout je ne veux pas changer de soie pour chaque situation de la journée. Donc, je déporte mon ancrage vers l’avant. Si je fais un C Cast, c’est simple, je ne laisse pas revenir la soie vers moi et je la pose plus loin. Si je fais un Single Spey, je fais voler la soie plus bas pour qu’elle se pose au bon endroit. C’est une technique que vous devez absolument essayer, je vais faire une vidéo parce que c’est extrêmement pratique et surtout très puissant. Lorsque vous n’arriverez plus à vous rapprocher de votre cible, pensez à essayer d’avancer votre ancrage et vous gagnerez encore quelques mètres.

 

 

Ce contenu a été publié dans Information, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.